Conditions générales de vente

Clause n° 1 : Objet

Les conditions générales de vente décrites ci-après détaillent les droits et obligations de Mathias Jolly SIREN 881757447 et Lorenzo Lucius SIREN 848847273 , propriétaires du site et des services. Ainsi que de leurs clients dans le cadre de la vente des services suivants :

  • - Gestion de réseaux sociaux
  • - Création de contenu
  • - Mise en avant de compte Instagram par le biais de concours organisé avec un compte très suivi
Toute prestation accomplie implique donc l'adhésion sans réserve des acheteurs aux présentes conditions générales de vente.

Clause n° 2 : Prix

Les prix des services vendus sont ceux en vigueur le jour de la prise de commande. Mathias Jolly et Lorenzo Lucius s'accordent le droit de modifier leurs tarifs à tout moment. Toutefois, ils s'engagent à facturer les services commandés aux prix indiqués sur le devis ou la facture envoyé.

Clause n° 3 : Rabais et ristournes

Les tarifs proposés comprennent les rabais et ristournes que Mathias Jolly et Lorenzo Lucius seraient amenés à octroyer compte tenu de leurs résultats ou de la prise en charge par l'acheteur de certaines prestations.

Clause n° 4 : Escompte

Aucun escompte ne sera consenti en cas de paiement anticipé.

Clause n° 5 : Modalités de paiement

Le règlement des commandes s'effectue : par carte bancaire ; La totalité du solde devant être réglé à la commande.

Clause n° 6 : Retard de paiement

En cas de défaut de paiement total ou partiel des services évoqués, la somme engagée sera rendue et les services non-livrés. En d’autres termes, la commande sera annulée.

Clause n° 7 : Livraison

La livraison est effectuée : par l’ajout du compte Instagram que le client souhaite promouvoir dans une liste de comptes suivis par le compte Instagram géré par Mathias Jolly et Lorenzo Lucius.

Clause n° 8 : Tribunal compétent

Tout litige relatif à l'interprétation et à l'exécution des présentes conditions générales de vente est soumis au droit français. À défaut de résolution amiable, le litige sera porté devant le Tribunal de commerce de Pontoise (Val d’Oise).

Fait à Domont, le 26/02/2021